Importance de la purification 1

Publié le par connaitre islam

 

Importance de la purification 1

L'islam accorde une importance primordiale à la propreté et à la purification interne et externe. La purification interne a pour objectif de purifier le coeur, l'âme, le comportement... La purification externe se compose de 2 volets : se purifier de ce qui est considéré légalement comme souillure (Khabath) ou de ce qui cause l'impureté rituelle (Hadath).

La purification de la souillure s'effectue en l'éliminant des habits, du corps, ou du lieu de prière de celui qui s'apprête à l'accomplir, alors que la purification de l'impureté rituelle s'effectue en faisant les ablutions mineures ou majeures.

La pureté qui comprend la pureté du corps, des vêtements que porte le fidèle pendant la prière et du lieu de prière.

La pureté du corps consiste à se purifier des souillures qui sont de deux sortes :

La souillure mineure qui implique l’ablution, résulte de l’émission de gaz, d’urine, défécation, du sommeil ou du vomissement.

La souillure majeure implique la lotion (ou le lavage), et est causée par la pollution nocturne (rêve érotique ), rapports sexuels pour les époux, les menstrues ou les lochies pour les femmes.

Le Messager de Dieu (Bénédiction et Salut de Dieu sur lui) a dit : « Dieu n’accepte aucune prière sans purification » (Rapporté par Moslim)

 

Les savants musulmans commencent tous les livres de hadith (paroles du prophète) par le hadith qui mentionne que les actions ne valent que par l'intention (on remarque ici la purification interne). Les livres de jurisprudence (fiqh فقه) commencent tous par la purification (الطهارة).

Nous citerons ici quelques exemples :

 

pour devenir musulman, il faut se purifier

Lorsqu'une personne embrasse l'islam, elle doit se lotionner comme l'indique le hadith de Abu Hurayra (que Dieu l'agrée) qui a dit qu'on a captivé Thumama EI-Hanafi, Le Prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) allait le voir et lui dit: «Qu'est-ce que tu as de nouveau Thumama?» Celui-ci répondit: «Si tu tues, tu tues un homme dont le sang est réclamé, si tu octroies une faveur, tu l'octroies à un reconnaissant, et si tu veux de l'argent, nous te donnerons ce que tu voudras.» Or les compagnons du Messager de Dieu (sur lui labénédictionet la paix de Dieu) qui aimaient l'achat des prisonniers, disaient: «Qu'est-ce que nous aurons du bien si nous tuons cet homme?». Un jour, Le Messager de Dieu (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) alla le voir et le conseilla, enfin il embrassa l'islam, Le Messager de Dieu (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) le détacha et l'envoya au Jardin de Abi Talha pour se lotionner. Thumama, se lotionna et fit deux rak'as alors le prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) dit: «L'islam de votre frère est bon.» Ce hadith est rapporte par Ahmad, son origine est chez les deux cheikhs : Boukhari et Mouslim.



se convertir à l'islam efface les péchés

Il s'agit ici d'une purification interne.

Mouslim rapporte qu’Amr ibn Al-Ass (que Dieu l'agrée) a dit : « Quand j’avais éprouvé le désir de me convertir à l'islam, je me suis présenté au Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) et lui dit : « Tends ta main, je vais te prêter un serment d’allégeance. Quand il a tendu sa main, j’ai retenu la mienne.

-         « Qu’est-ce qui t’arrive, o Amr »

-         « Je veux formuler une condition »

-         « Laquelle ? »

-         « Qu’on me pardonne (mes péchés)

-         « Ne sais-tu pas que l'islam efface tout ce qui le précède ? »

 

se repentir est purificateur

Dieu le très haut dit : [68] ceux qui n’invoquent aucune autre divinité à côté de Dieu ; ceux qui n’attentent pas à la vie de leurs semblables que Dieu a déclaré sacrée, à moins d’un motif légitime ; ceux qui ne s’adonnent pas à la fornication, car quiconque commet de tels péchés encourra la sanction de ses forfaits, [69] et le Jour du Jugement dernier, son supplice sera doublé et il le subira éternellement, couvert d’ignominie, [70] hormis ceux qui se repentent, qui croient sincèrement en Dieu et qui font des œuvres salutaires. Ceux-là Dieu transformera leurs mauvaises actions en œuvres méritoires, car Dieu est toute miséricorde et toute indulgence. [71] Celui qui se repent et fait œuvre pie, Dieu agréera son repentir. Sourate du Discernement (Al-Furqân)

Il est à noter ici que les portes du repentir sont ouvertes jusqu'au moment de la mort de la personne, ce qui montre la grande miséricorde de Dieu. Selon ‘Abdulâh Ibn ‘Omar (RA), le Prophète de Dieu (saws) a dit : « Dieu glorifié et honoré accepte le repentir de l’esclave (=l’homme) tant qu’il n’est pas à l’agonie de la mort ». (Rapporté par At-Tirmidhi)

 

purification interne, exemples

La purification du coeur et des actes tient une place prépondérante dans l'islam. En effet, l'objectif même de la religion et de l'adoration de Dieu est de purifier cet être humain afin qu'il puisse s'élever à de très hauts degrés. Je me contenterai ici de citer quelques exemples du coran car le sujet est très vaste.

 

[11] Ô vous qui croyez ! Ne vous moquez pas les uns des autres, car parfois ceux qui sont tournés en dérision valent mieux que ceux qui les raillent. Que les femmes ne se moquent pas non plus les unes des autres, car, là encore, les raillées sont parfois meilleures que leurs railleuses. Ne vous dénigrez pas et ne vous donnez pas de sobriquets injurieux. Quel vilain caractère que la «perversion» qui s’allie mal avec la foi ! Ceux qui ne se repentent pas sont les vrais injustes. [12] Ô croyants ! Évitez de trop conjecturer sur les autres, car il est des conjectures qui sont de vrais péchés. Ne vous épiez pas les uns les autres ! Ne médisez pas les uns des autres ! Lequel d’entre vous voudrait manger la chair de son frère mort? Non ! Vous en auriez horreur ! Craignez donc Dieu ! Il est Indulgent et Miséricordieux. 49. Sourate des Appartements (Al-Hujurât)

 

[90] En vérité, Dieu ordonne l’équité, la charité et la libéralité envers les proches, et Il interdit la turpitude, les actes répréhensibles et la tyrannie. Dieu vous exhorte ainsi pour vous amener à réfléchir. [91] Soyez fidèles à vos engagements envers Dieu après les avoir contractés. Ne violez pas les serments que vous avez solennellement prêtés, après avoir pris Dieu comme garant de votre sincérité, car Dieu sait tout ce que vous faites ! [92] Ne faites pas comme cette femme qui défaisait la laine qu’elle avait soigneusement filée, en faisant de vos serments un moyen de vous tromper les uns les autres, sous prétexte que tel groupe est plus puissant que tel autre . Dieu ne fait que vous mettre à l’épreuve ici-bas ; mais, le Jour de la Résurrection, Il vous indiquera clairement les vraies raisons de vos divergences. [93] Si Dieu l’avait voulu, Il aurait fait de vous une seule communauté. Mais Il égare qui Il veut et met sur la bonne voie qui Il veut ; et vous aurez certainement à rendre compte de toutes vos actions. [94] Ne faites pas de vos serments un moyen de vous tromper les uns les autres, sinon vos pas glisseront après avoir été fermes et vous goûterez le malheur pour avoir écarté les hommes de la Voie de Dieu. Et un châtiment implacable vous sera infligé. [95] Ne troquez donc pas à vil prix vos engagements envers Dieu. En vérité, ce qui est auprès de Dieu est bien meilleur pour vous, si vous pouviez le savoir ! [96] Ce que vous possédez est périssable, mais ce que Dieu détient est durable. Nous récompenserons ceux qui auront été patients en fonction du meilleur de leurs œuvres. [97] Quiconque, homme ou femme, aura fait le bien tout en étant croyant, Nous lui assurerons une vie heureuse. Et Nous les récompenserons en fonction des meilleures de leurs œuvres. 16. Sourate des Abeilles (An-Nahl)

 

Sur le sujet, les exemples dans le coran et dans la sunna du prophète sont multiples.

 

Publié dans éducation

Commenter cet article