Islam et laïcité en France

Publié le par connaitre islam

 

Islam et laïcité en France

Le monde n'a cessé d'évoluer. Durant l'histoire, des civilisations et des puissances ont fleuri puis se sont estompées car elles ont perdu leur raison d'exister.

La France,faisant partie de ce monde, évolue aussi. Je voudrais approcher le sujet de l'islam dans ce pays.

Récemment, François Fillon, le premier ministre, a déclaré qu'il faut notamment "tenir compte d'un fait qui est l'augmentation du nombre de nos concitoyens de confession musulmane". "Il est nécessaire que nos concitoyens d'origine musulmane puissent vivre leur foi librement et dignement et chacun sait que ça n'est pas toujours le cas".

Le président Nicolas Sarkozy veut lancer un débat sur la laïcité et fixer des limites à l'islam. Il a dit vouloir d'un islam de France et non un islam en France.

Le débat prévu pour le 5 avril 2011 risque d'être houleux :

- Le président qui a évoqué le sujet de l'islam au salon de l'agriculture! Personne ne voit le rapport entre le sujet et le lieu.

- La député UMP (Union pour la Majorité Présidentielle) Chantal Brunel a suggéré de "remettre dans les bateaux" les immigrés "qui viendraient de la Méditerranée".

- Le ministre de l'intérieur Claude Guéant veut interdire le port des signes religieux dans les lieux publics. Ses déclarations ont généré de vives critiques au sein de la gauche et il risque d'être lâché par l'UMP.

Plus globalement, l'UMP perd lors des élections cantonales et appréhende mal les futures présidentielles. Il tergiverse. Ses responsables n'ont pas la même vision des choses et ça se ressent dans leurs déclarations.

Le président et des membres de son parti martèlent à chaque instant qu'ils font tout ceci pour défendre la laïcité mais beaucoup de leurs déclarations ne sont pas conformes à la loi en vigueur. Lire ceci : http://www.europe1.fr/France/Laicite-et-services-publics-que-dit-la-loi-469525/ . Vous remarquerez qu'il y a un durcissement des lois envers les pratiques musulmanes (loi du 15 mars 2004 pour interdire les signes religieux à l'école, interdiction du voile intégral à partir du 12 avril 2011).

 

La question qui se pose d'elle même est la suivante : comment est-on arrivé à cette situation?

Beaucoup ont essayé d'y répondre. Certains ont dit que l'UMP veut récupérer l'électorat du front national (FN). D'autres justifient en disant ce sont les musulmans qui abusent des largesses de la république...

 

Essayons d'approfondir un peu.

  1. Durant ces dernières années, nous constatons un retour à la pratique de l'islam chez les musulmans. En effet, la génération des parents (ou grands-parents) qui a émigré en France était partie de pays colonisés. Elle n'était pas instruite. Pendant presque un siècle, les pays musulmans se sont trouvés en queue de peloton (et ils y sont encore mais en chassant les dictatures la situation devrait s'améliorer). Lorsqu'on se trouve à la traine, on réfléchit, on se pose des questions. Pourquoi nous en sommes là? Et les savants musulmans ont commencé à apprendre la religion aux populations qui ont retrouvé de leur sérénité. Si nous en sommes là c'est parce qu'on s'est éloigné du chemin de vérité alors il faut y revenir.

  2. Un autre phénomène qui s'en est suivi. La connaissance de l'islam se propageant, d'autres personnes ont choisi cette religion, et parmi eux des français, allemands, anglais...

  3. Ce qui a marqué l'histoire de l'Europe du moyen âge c'est la pression de l'église sur la société toute entière : souverains et peuples. La France s'est révoltée contre l'ancien régime en 1789 et, petit à petit s'est affranchie de la théocratie. Ce pays a vu naitre la laïcité quelques années plus tard. Les français, pour la plupart, sont contre le retour à un État religieux pour des raisons justifiées.

  4. Un autre point qui est parfois dit et souvent dissimulé concerne les conquêtes islamiques en Europe. Ces conquêtes sont venues soit du côté de l'Afrique soit de la Turquie (période de l'empire Ottoman). Cette histoire marquée par des guerres de religion a certainement engendré de la haine et de la méfiance. À ce sujet, remarquez le refus de la France que la Turquie -alors bien que membre de l'OTAN- rejoigne l'union européenne.

  5. Un autre point social-historique et psychologique : la France a envahi presque la moitié du continent africain au cours du 19ème siècle. Avec l'Angleterre, elles constituaient les plus grandes puissances mondiales. Certains français n'admettent pas que des personnes issues d'anciennes colonies françaises viennent leur apprendre comment il faut vivre car ils les considèrent moins instruites et moins civilisées.

  6. Comme les partisans de l'UMP n'ont pas la même définition de la laïcité les musulmans n'ont pas la même compréhension de l'islam. Les attitudes de certains d'entre eux sont choquantes. Heureusement qu'ils ne sont pas majoritaires. Mais il est important de noter cet élément pour analyser le sujet.

  7. Un autre point dont il faut tenir compte est la situation internationale et tout ce que racontent les médias avec leur façon de faire peur et de manipuler les gens. Les États-Unis surtout pendant l'ère Bush ont exploité la notion de lutte contre le terrorisme pour justifier leur terrorisme international. La situation continue hélas encore.

Tous ces points et peut-être d'autres encore font que l'on se trouve dans cette situation.

 

Ce qui nous importe c'est de trouver des solutions :

  1. Nous vivons ensemble. Je pense que le point le plus important c'est de communiquer, essayons de nous comprendre mutuellement. Essayons de construire une société où règne l'amabilité et l'entraide si on n'arrive pas à atteindre la fraternité. Nous sommes tous des humains avec les mêmes besoins. Chacun veut son bien être. L'ouverture sur l'autre est la clé de voute pour résoudre les problèmes dus à l'incompréhension. Généralement, l'être humain est ennemi de ce qu'il ne connait pas.

  2. L'ouverture d'esprit est une grande richesse dont il ne faut priver personne. C'est en communiquant avec les autres que nous pouvons nous corriger mutuellement ; on peut changer d'avis en toute liberté. Je ne préconise pas des débats comme ceux des politiciens lors des soirées électorales. Ces débats ressemblent plus à des combats de coqs : on dirait que chacun désigne l'autre comme coupable et responsable de tous les maux.

  3. Encore une fois, ne nous focalisons pas sur qui a raison? Moi j'étais là avant et si tu n'es pas d'accord dégage! Ceci est contre productif. L'islam nous a appris que la sagesse est l'objet de recherche du croyant. Cherchons la sagesse.

  4. Les musulmans de France n'ont pas pour but de combattre la laïcité. Ils veulent juste pouvoir pratiquer leur religion dans des situations acceptables. Ils prient parfois dans les rues car les lieux de culte ne sont pas assez spacieux. Qui préfère rester une heure sous la pluie s'il avait un endroit pour se couvrir.

  5. Soyons justes. Le coran nous a appris ceci : [8] Ô vous qui croyez ! Soyez fermes dans l’accomplissement de vos devoirs envers Dieu, et impartiaux quand vous êtes appelés à témoigner ! Que l’aversion que vous ressentez pour certaines personnes ne vous incite pas à commettre des injustices ! Soyez équitables, vous n’en serez que plus proches de la piété ! Craignez Dieu ! Dieu est si bien Informé de ce que vous faites. 5. Sourate de la Table (Al-Mâ’ida)

  6. Si les médias et les partis politiques ont décidé de parler de l'islam, qu'ils donnent des moments de parole pour les musulmans qui ont des références en connaissance de leur religion pour qu'ils puissent l'expliquer ouvertement sans être interrompus ni hués. Apprenons à nous respecter tous sans exception!

 

Avant de clôturer le sujet, j'ai une question : en quoi est-il gênant qu'une femme porte un habit qui cache son corps? Est-ce que sa pudeur est une menace pour la laïcité? Si c'est le cas cette laïcité est bien plus que fragile. La femme qui est presque complètement dévêtue ne choque visiblement personne. Celle ci est libre de son choix mais la première est une menace. Quel drôle de raisonnement!

 

 

Sur le même sujet :

propos de Chantal Brunel

Marianne débat sur l'islam

France Amérique

l'express

réactions de la gauche

les mots de trop?

 

Publié dans société

Commenter cet article