le pèlerinage du Messager de Dieu

Publié le par connaitre islam

 


le pèlerinagedu Messager de Dieu (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) Muslim a rapporté: Abu Bakr Bin Abj Shaybata et Ishak Bin Ibrahim nous ont rapporté, d'après Hatim, AbtiHakr a dit : Hatini Bin Ismail-Al-Madani nous a rapporté, d'après Ja'far Bin Muhammad, d'après son père il a dit : «Nous sommes entrés chez Jaber Bin Abdullah il était aveugle, (que Dieu l'agrée), alors il a demandé les noms de ceux qui sont entrés chez lui, à mon tour j'ai dit: Je suis Muhammad Bin Ali Bin· Husayn, j'étais jeune. Sur ce il a posé sa main sur ma tête et il a déboutonné mon plus haut bouton puis mon plus bas bouton et il a mis sa main sur ma poitrine, puis dit: Sois le bienvenu, fils de mon frère, pose la question que tu veux. Alors je l'ai questionné. Ensuite ce fut le temps de la prière, il s'est mis debout, enveloppé d'un tissu qui ne se tenait pas sur ses épaules à cause de sa petitesse, son vêtement était accroché au porte-manteau à côté de lui.

Et il a dirigé la prière, puis après, j'ai dit: Parle-nous du pèlerinage du Messager de Dieu (sur lui la bénédiction et la paix de-Dieu). Alors il a fait le nombre neuf avec les doigts puis il a dit: Le Messager de Dieu {sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) était resté neuf ans sans faire le pèlerinage. Puis a la dixième année, on a informé les gens que le Messager de Dieu (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) voulait faire le Hajj cette année là, alors beaucoup de gens sont venus à la Médine, tous voulaient faire le pèlerinage comme le Messager de Dieu (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu).

Nous sommes partis avec lui, arrivés a Dhu AI-Hulayfa, Asma', la fiIle de 'Umays Muhammad Bin Abu Bakr, a mis un enfant au monde. Elle a questionné le Messager de· Dieu (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu): que dois-je faire? . II a répondu: «Lave-toi et empêche l'écoulement du sang à l'aide d'une étoffe bien serrée, et puis fais l'Ihram.»

Le Messager de Dieu a fait la prière dans la mosquée puis i1 est monté sur le dos de sa chamelle ({AI"'Qaswa'», quand nous sommes entrés dans le désert, j'ai regardé autour de moi, la foule des gens s'étendaient a perte de vue autour du prophète{sur lui la bénédiction et la paix de Dieu), les uns eétaient au dos des montures, les autres marchaient à sa droite, à sa gauche, après lui, et le Coran se révélait sur lui, et il savait bien son interprétation, et nous faisions tous les actes qu'il faisait.

Au début il a commencé a dire la Talbiah a voix haute: «Me voilà a vos ordres mon Dieu, Tu n'as pas d'associé au Royaume, toute la louangeet le Royaume sont à Toi, Tu n'as pas d'associé et il a continué à dire la Talbiah.

Jaber (que Dieu l'agrée) continue: Nous avons l'intention de faire le pèlerinage seulement. Nous ne savons pas la visite pieuse. Quand nous sommes arrivés. avec lui à la Maison, il a touché le: «Rukn»-(pilier), puis il a marché à pas accélérés trois tours, et à pas lents les quatre tours (qui restent), ensuite il s'est dirigé vers la place d'Ibrahim (que la paix de Dieu Soit sur lui) et il a cité: «Adopter donc pour lieu de culte le lieu où Ibrahim se tint debout).

وَاتَّخِذُوا مِنْ مَقَامِ إِبْرَاهِيمَ مُصَلًّى

(Faites de la Place d'Ibrahim un oratoire)

"Puis le prophète (sur lui la: bénédiction et la paix de Dieu) s'est tenu entre la place d'Ibrahim et la Maison.

Il lisait aux deux Raka's propres à la tour: قُلْ هُوَ اللَّهُ أَحَدٌ

et قُلْ يَا أَيُّهَا الْكَافِرُونَ

(Dis: ô mécréants)

Puis il est revenu vers le Rukn et l'a touché de nouveau, ensuite il est sorti de « 1a Porte de Safa » vers la colline de Al-Safa.

Qual1d il s'est approché de AI-safa, il a cité: إِنَّ الصَّفَا وَالْمَرْوَةَ مِنْ شَعَائِرِ اللَّهِ

(Safa et Marwa sont parmi les emblèmes de Dieu)

Il a commencé parce que Dieu a cité au premier lieu, Safa, il a escaladé la colline jusqu'à ce qu'il ait vu la Maison, et a dit: « II n'y a Dieu qu'Allah à lui le royaume et la louange ; il peut tout faire, il n'y a Dieu qu'Allah, il a gardé sa promesse, a soutenu son serviteur, et a battu seul les partis. »,

Ensuite il a fait des invocations puis il a répété cette formule trois fois, sur ce il est descendu Vers «Marwa». Quand il est arrivé au fond de la vallée, il a commencé la démarche (AI-Saï'), et quand il a escaladé la colline, il a marché à pas lents. Quand il est arrivé à «Marwa», il a effectué les mêmes actes qu'il a fait sur la colline de «Safa».

Quand son tour s'est arrêté a «Marwa», le prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) a dit:« Si je me trouve dans l'avenir dans une telle situation, je n'apporterai pas d'offrande et je l'aurai fait une visite pieuse. Celui d'entre vous qui n'a pas avec lui une bête à sacrifier, qu'il défasse son Ihram, et qu'il en fasse une visite pieuse.»

Alors Souraka Bin Malek Bin Khath'am s'est mis debout et i1 a questionne: Oh, Messager de Dieu, pour cette année seulement ou pour toujours? Le Messager de Dieu (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) a joint les doigts et a dit: «L'Omra est entrée dans le Hajj à deux reprises, non seulement pour ces deux reprises mais pour toujours.»

Quand 'Ali est arrivé de «Al-Yaman» , apportantdes bêtes à sacrifier pour le prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu), il a trouvé que Fatima (que Dieu l'agréee) était de ceux qui ont défait leur lhram, elle avait mis des vêtements colorés et du «Kohl», il a désapprouvé ceci, alors elle a dit: « Mon père m'a ordonne de le faire. »

Par conséquent 'Ali disait en Irak: Je suis a1lé chez le Messager de Dieu (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) pour reprocher à Fatima ce qu'elle a fait et pour savoir du Messager de Dieu (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) si ce qu'elle a mentionné est vrai, je lui ai dit que j'ai désapprouvé cela: II a dit: Elle a dit la vérité, elle a dit la vérité, qu'est-ce que tu as dit en faisant l'Ihram (en déclarant l'intention de faire le Hajj)?

Il a dit: «Oh, mon Dieu, je ferai tout ce que ton Messager fera.» répondis-je.

II a dit: « J' ai les bêtes à sacrifier avec moi, donc nous ne déferons pas l'Ihram. »

Cependant, l'ensemble des bêtes à sacrifier apportées de «Al-Yaman» pour leprophète(sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) était cent bêtes.

Par suite, tous les gens ont défait l'Ihram et coupé les cheveux et les ongles, sauf le prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) et ceux qui avaient des bêtes à sacrifier avec eux.

Quand ce fut le jour de «Tarwya» (le 8emejour du mois Dhu Al Hijja), ils se sont dirigés vers Mina et ils ont dit «La Talbiah», le Messager de Dieu (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) a pris sa monture pour Mina, et il y a fait les prières du Midi, de l'après-midi, du coucher du soleil, du soir et de l'aube.

Puis i1 a attendu le levé du soleil et a demande qu'on lui établit une tente à Namira.

Alors le Messager de Dieu (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) a continué son parcours. Quraych a cru que son tour va s'arrêter au «Al-Mish'ar Al-Haram», comme elle faisait au temps de Jahiliah. Le Messager de Dieu (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) a dépassé AI-Mish'ar et il est arrivé à Arafat. Il a trouvé que l'on lui a établi la tente a Namira, il y est resté jusqu'à la déclinaison du soleil, puis a ordonné qu'on selle sa chamelle «Al-Qaswa' «, ainsi i1 est descendu au fond de la vallée où il s'est adressé aux gens, il a dit

«Vos sangs et vos biens sont sacrés comme il est ce jour ci dans ce mois ci dans ce pays ci; Certes toutes les affaires du Jahilya sont sous mes pieds, tout sang coulé à l'époque du Jahiliya est négligé et le sang de Ibn Rabia Bin Hareth est le premier sang négligé, toute usure du Jahiliyah est prohibée et la première usure prohibée est celle de 'Abbas Bin 'Abdul Muttaleb. Craignez Dien dans vos relations avec les femmes: Elles doivent ne jamais laisser entrer dans vos maisons d'autres hommes ou des personnes que VOUS haïssez, si elles font ceci, frappez les sans faire du mal, vous devez leur acheter des aliments et des habits de bon coeur, j'ai laissé parmi vous ce qui vous préservera de s'égarer, si vous gardez ses ordres: Le Livre de Dieu, et quand Dieu vous questionne de ce que j'ai fait, que direz vous?

Ils ont dit: Nous attesterons que tu as rempli ton devoir et que tu nous a conseillé, il a dit: en pointant son index vers le ciel, en désignant les gens:Oh mon Dieu, sois témoin, mon Dieu sois témoin, it a répété ceci trois fois.

Puis il a appelé à la prière et s'est mis à faire laprièredu midi, puis celle de l'après-midi, il n'a pas laissé de temps entre les deux prières (il les a fait ensemble), puis il a monté Al-qaswa', arrivé a «Al-Mawqif», le ventre de sa chamelle a touché les rochers, et il s'est tenu sur son mont, en se tournant vers la Qibla. II est reste là-bas jusqu'au coucher du soleil, et la disparition des derniers rayons.

Puis le Messager de Dieu. a continué son chemin, il tirait sur le licol de Al-qaswa' de façon que sa tête touchait presque le bord de la selle, près du cou, il faisait un signe au gens avec sa main: «Oh les gens, soyez calmes, soyez calmes,» a chaque fois qu'il atteint un mont, il lâchale licol un peu pour permettre à sa chamelle d'escalader, puis ilest arrivé a AI-Muzdalifa au il a fait la prière du coucher du soleil et du soir, il a appelé à la prière une seule fois pour les deux prières et il n'a pas glorifié Dieu entre les deux prières. "

Le Messager de Dieu s'est couché jusqu'à l'aube, une fois l'aube apparu, il a appelé les gens à la prière.

Ensuite il a monté Al-qaswa'. Quand il est arrivé a Al-Mish'ar AIHaram il s'est tourné vers la Qibla et il a invoqué, proclamé sa grandeur et attesté son unicité. Il est resté debout jusqu'à ce que ,1a c1arté devint plus intense.

II a repris son chemin avant le lever du soleil, à pas rapides. AI-Fadl Bin Abbas qui avait de beaux cheveux et qui était un bel homme à la peau blanche. Quand le Messager de Dieu (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) a mis sa main en face du visage de AI-Fadl qui a tourné son visage de l'autre côté pour regarder des femmes qui passaient, alors le Messager de Dieu (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) a mis sa main en face du visage de AI-Fadl pour l'empêcher de les regarder, arrivé a Muhassar, il a dérivé un peu et il a pris le chemin du milieu qui mène a AI-Jamrah AI-Kubra, arrivé a AI-Jamrah qui se trouve près d'une arbre et il lança le diable par sept cailloux, en prononçant le Takbir à chaque caillou, du fond de la vallée, s'en alla à la place où on égorge les bêtes, en égorgea soixante trois et demanda à 'Ali d'égorger ce qui est reste des bêtes et en partagea son offrande avec 'Ali, puis il ordonna qu'on enlève un morceau de viande de chaque bête et qu'on la cuise dans un pot, et ils ont mangé de sa viande et ont bu de sa soupe.

Enfin le Messager de Dieu (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) a monté AI-Qaswa' pour déferler 18. Maison sacrée où il fit le tour de L'Ifada, il a fait la prière du midi à la Mecque. Puis il est arrivé au puits de Zamzam ou il a trouvé les gens de Abdull-Muttaleb en train d'en prendre de l'eau, alors il a dit: «Prenez de l'eau avec les sots, Bani Abdul-Muttaleb, j'aurais bien voulu le faire d'autant, mais je crains que les gens n'accourent et vous empêchent de prendre de l'eaualors ils lui ont donné un sot et il en a bu.

Publié dans piliers de l'islam

Commenter cet article