Le repentir sincère 1

Publié le par connaitre islam

 

 

L'islam considère l'être humain comme il est avec ses hauts et ses bas. Tantôt, il agit bien et parfois il agit mal. C'est un être complexe : il est à la fois intelligent et faible. Dieu nous laisse la porte du repentir ouverte malgré toutes les erreurs que nous pouvons commettre mais à condition que notre repentir soit sincère. Et Dieu seul sait ce qui est caché dans les coeurs. Ainsi la porte du repentir est ouverte tant que la personne est en vie.

 

Dieu dans son immense miséricorde nous invite au repentir sincère :

8: Ô vous qui avez cru! Repentez-vous à Dieu d'un repentir sincère. Il se peut que votre Seigneur vous efface vos fautes et qu'Il vous fasse entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, le jour où Dieu épargnera l'ignominie au Prophète et à ceux qui croient avec lui. Leur lumière courra devant eux et à leur droite; ils diront : ‹Seigneur, parfais-nous notre lumière et pardonne-nous. Car Tu es Omnipotent›. 66. Sourate de l’Interdiction (At-Tahrîm)

commentaires : O vous qui avez cru, revenez à Dieu en vous repentant en toute sincérité de vos fautes sans penser à y revenir. Il se peut que votre Seigneur («Assa: [une expression désignant]« un espoir »qui sera réalisé) que votre Seigneur efface vos mauvaises actions et vous fasse entrer dans des jardins sous lesquels coulent des ruisseaux. Ce jour-là, Dieu ne couvrira le Prophète et les croyants d'aucun opprobre. Leur lumière les devancera et sera à leur droite. Ils diront: «Notre Seigneur, parachève pour nous notre lumière pour entrer au Paradis (quant aux hypocrites, leur lumière sera éteinte). Pardonne-nous. Tu es capable de toute chose».

 

Dans d'autres versets de Sourate 39 des Groupes (Az-Zumar), Dieu montre sa grande miséricorde même pour ceux qui ont commis des péchés très graves, à condition qu'ils se repentissent :

39:53: Dis: ‹Ô Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez pas de la miséricorde de Dieu. Car Dieu pardonne tous les péchés. Oui, c'est Lui le Pardonneur, le Très Miséricordieux›.

contexte : -Dis: " Ô Mes serviteurs, qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez pas de la miséricorde de Dieu ...."

Ibn 'Abbas a dit: " Cela fut révélé à propos des Mécquois qui avaient dit: " Muhammad prétend que celui qui a adoré les idoles, a tué alors que Dieu a rendu la vie sacrée, Dieu ne lui pardonnera pas! Alors comment émigre-t-on, embrasse-t-on l'islam et nous avons associé une autre divinité à Dieu et l'avons adorée, ainsi que nous avons tué alors que Dieu a rendu la vie sacrée? Alors Dieu fit descendre ce verset.

Ibn 'Umar a dit: " Cela fut révélé au sujet de 'Ayach ibn Rabi'ah, Al-Walid ibn Al-Walid et d'autres musulmans qui ont professé l'islam puis s'en détournèrent après qu'ils aient subi des épreuves. Nous disions: "Dieu ne les acceptera plus. Ce sont des gens qui avaient embrassé l'islam, puis abdiquèrent leur religion à cause du châtiment qu'ils ont subi. " Alors ces versets furent révélés. Et 'Umar qui connaissait l'écriture, les écrivit [et les envoya] à 'Ayach ibn Abi Rabi'ah, à Al-Walid ibn Al-Walid et aux autres. Ceux-là embrassèrent [de nouveau] l'islam et émigrèrent.

'Abder-Rahman ibn Muhammad As-Sarraj a cité qu'ibn 'Abbas avait dit. "II y avait des associateurs qui pratiquaient la fornication et le meurtre, puis ils se dirigèrent vers Muhammad [P.B.A.S.L] et lui dirent: "Ce que tu appelles [les gens à suivre] est bon, mais informe-nous sur l'expiation de ce qu'on a déjà commis. "Alors -Dis: "Ô Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment.... fut révélé, [cité par Bukhari].

Abu Ishaq Al-Muqre' a cité que 'Umar avait dit: "Moi, 'Ayach ibn Abi Rabi'ah, et Hichâm ibn Al-'As ibn Wa'el sommes réunis pour émigrer et nous nous sommes dit: " Rendez-vous au milieu [du chemin] de "Miqat" des Bénis Ghifar, mais si l'un de nous est retenu, l'autre partira. Le matin, moi et 'Ayach y rendîmes [cet endroit], mais Hicham fut retenu, subi des épreuves [par les associateurs] et se détourna. Arrivés à Médine, nous nous disions: " Dieu n'accueillera pas ceux-là au repentir, [parce que ce sont] des gens qui ont connu Dieu et son Messager [embrassé l'islam] puis ils se détournent à cause d'un châtiment qui les a atteints dans cette vie ci-bas. Pour cela Dieu fit descendre -Dis: " Ô Mes serviteurs, qui avez commis des excès.....N'est-ce pas dans l'enfer qu'il y aura une demeure pour les orgueilleux?" [v. 53 à v. 60] Alors je l'écrivis, dit 'Umar, et l'envoyai à Hicham. Lorsque je l'ai reçue, dit Hicham, je sortis à Thi Tiwa et dit: " Ô Dieu! Aide-moi à les comprendre!" Voyant que ces versets furent révélés à notre sujet, je retournai, me mis sur le dos de mon chameau et rejoignis le Messager de Dieu.

On a aussi cité que ce verset fut révélé au sujet de Wahchi le meurtrier de Hamza a [que la miséricorde de Dieu et Sa satisfaction soient sur lui].

"Miqat" : L'endroit des réunions des pèlerins des Béni Ghifar en se rendant à la Mecque.

commentaires : O Mohammad, dis aux gens [en transmettant les paroles de ton Seigneur]: «O Mes serviteurs! Vous qui avez commis tant de péchés, ne désespérez pas de la miséricorde de Dieu. Il absout tous les péchés de ceux qui se repentent. Il est le Pardonneur et le Très Miséricordieux.

 

39:54: Et revenez repentant à votre Seigneur, et soumettez-vous à Lui, avant que ne vous vienne le châtiment et vous ne recevez alors aucun secours.

commentaires : «Revenez et remettez-vous à votre Seigneur en Lui vouant un culte sincère avant qu'un châtiment ne s'abatte sur vous, puis vous ne serez pas secourus si vous ne vous repentez pas.

 

39:55: Et suivez la meilleure révélation qui vous est descendue de la part de votre Seigneur, avant que le châtiment ne vous vienne soudain, sans que vous ne [le] pressentiez;

commentaires : «Suivez la meilleure des Révélations, qui est le Coran, de votre Seigneur avant que le châtiment ne vous atteigne soudainement sans que vous vous y attendiez».

 

39:56: avant qu'une âme ne dise: ‹Malheur à moi pour mes manquements envers Dieu. Car j'ai été certes, parmi les railleurs›;

commentaires : Dépêchez-vous [à suivre ces recommandations] avant qu'une âme pécheresse ne dise: «Hélas pour moi! à cause de mes négligences envers Dieu sans Lui obéir! J'étais, vraiment parmi ceux qui prenaient Sa religion et Son Livre à la légère».

 

39:57: ou qu'elle ne dise: ‹Si Dieu m'avait guidée, j'aurais été certes, parmi les pieux›;

commentaires : Ou bien qu'elle ne dise: «Si Dieu m'avait guidée en Lui obéissant, j'aurais été de ceux qui craignent Son châtiment».

 

39:58: ou bien qu'elle ne dise en voyant le châtiment: ‹Ah! S'il y avait pour moi un retour! Je serais alors parmi les bienfaisants›.

commentaires : Ou bien qu'elle ne dise encore, à la vue du supplice: «Si seulement je pouvais revenir sur la terre, je serais au nombre de ceux qui croient et font le bien».

 

39:59: ‹Oh que si! Mes versets te son venus et tu les as traités de mensonge, tu t'es enflé d'orgueil et tu étais parmi les mécréants›.

commentaires : On lui dira alors: «Bien au contraire, les versets du Coran te sont parvenus, et qui sont le moyen de la guidée, mais tu les as traités de mensonges, tu as été orgueilleux pour être loin de la foi, et tu as été du nombre des incrédules».

 

39:60: Et au Jour de la Résurrection, tu verras les visages de ceux qui mentaient sur Dieu, assombris. N'est-ce pas dans l'enfer qu'il y aura une demeure pour les orgueilleux?

commentaires : Au jour de la résurrection, tu verras les visages qui ont forgé des mensonges sur le compte de Dieu, en Lui attribuant l'associé et l'enfant, noirs [de tristesse et d'angoisse]. N'existe-il pas dans la Géhenne un séjour pour les orgueilleux incrédules? Certes, oui.

 

39:61: Et Dieu sauvera ceux qui ont été pieux en leur faisant gagner [leur place au Paradis]. Nul mal ne les touchera et ils ne seront point affligés.

commentaires : Ce jour-là, Dieu sauvera de la Géhenne ceux qui auront craint [Dieu en évitant] le polythéisme en leur accordant le Paradis comme demeure. Là, aucun mal ne les touchera et ils ne seront jamais attristés.

 

Dans Sourate 4 des Femmes (An-Nisâ’), Dieu nous expose quelques enseignements à respecter -notamment dans les domaines de l'héritage et du mariage- puis nous montre le but de sa législation dans ces versets : [27] Dieu veut vous faire bénéficier de Son pardon, tandis que ceux qui se laissent dominer par leurs passions veulent vous entraîner sur une pente dangereuse. [28] Dieu veut alléger certaines de vos obligations, sachant bien que l’homme a été créé faible.

 

Publié dans éducation

Commenter cet article