Les obligations de la lotion : lavage complet du corps

Publié le par connaitre islam

 

Les obligations de la lotion : lavage complet du corps

La lotion est obligatoire dans les cinq cas:

Le premier: L'éjaculation du sperme par désir, pendant le sommeil comme dans l'éveil chez l'homme ou la femme. C'est l'avis de la plupart des ulémas,comme l'indique le hadith de Abi Said qui a dit: Le Messager de Dieu (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) a dit: «L'eau est pour l'eau (c'est à dire le sperme) » Ce hadith est rapporté par Mouslim. De même d'après Umm Salama (que Dieu l'agrée), (Umm Salim a dit:

«Ô Messager de Dieu est-ce que la femme doit se laver si elle voit des rêves érotiques.» II lui a dit: «Oui si elle voit le liquide.» Ce hadith est rapporté par les deux Cheikhs (Boukhari et Mouslim) et d'autres.

On va citer plusieurs cas qui se passent souvent pour leur nécessité et leur utilité :

A -si le sperme s'éjacule sans désir a cause d'une maladie ou du froid. Dans ce cas la lotion n'est pas obligatoire: Ali (que Dieu l'agrée) a rapporte que le Messager de Dieu (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) a dit: «Si le sperme s'éjacule avec abondance, 1otionne-toi.» Ce hadith est rapporté par Abu Dawud.

Mujahid a dit: «Pendant que nous étions - nous les adeptes de Ibn Abbas -a la mosquée dans un cercle d'étude -(Tawus, Said bin Jubayr, Ikrima et Ibn Abbas étaient entrain de prier) -un homme est venu nous dire: «Y-a-t-il quelqu'un qui peut rendre une consultation juridique?». Nous lui avons dit: «Pose ta question» il a dit: «chaque fois que je pisse, j'éjacule un liquide abondant.» Nous avons dit: «Est-ce le liquide fécondant (le sperme)?» i1 a dit: «Oui». : «Tu dois te laver.» lui dit -on alors l'homme sortit de la mosquée en disant: «Nous sommes à Dieu et a Lui nous retournerons.».

Arrivé a ce point Ibn Abbas s'est empressé pour finir sa prière. Une fois fini, il a demandé à Ikrima de lui ramener cet homme. Lorsqu'il est retourné, Ibn Abbas nous a dit: «Est-ce que votre consultation rendue a cet homme, s'appuie sur le Livre de Dieu?» Nous avons dit: «Non». Il a dit: «était-elle alors rapportée d'après le Messager de Dieu (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu)?» Nous avons dit: «Non». Il a dit: «Est-ce d'après les compagnons du Messager de Dieu (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu)?» Nous avons dit: «non» alors il a dit: «Sur quoi était-elle appuyée?» Nous avons repondu : «Sur notre avis.».

Il a dit: «C'est pour cela que le Messager de Dieu (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) a dit: .«Un seul Docteur de la loi est plus redoutable par Satan que mille adorateurs.» L'homme s'est approché alors de Ibn Abbas qui lui a demandé: «en éjaculant ce liquide, as-tu un désir sexuel dans ton organe génital?». L'homme a répondu: «Nom » i1lui a dit: «Est-ce qu'un engourdissement envahit ton corps?» L'homme a répondu encore: «Non» Enfin Ibn Abbas lui a dit: «Ce n'est qu'a cause d'un refroidissement, et il te suffit de faire tes ablutions pour te purifier.»

B -Lorsqu'un individu voit un rêve érotique mais ne trouve pas du sperme (sur son corps ou ses vêtements) il ne doit pas se lotionner.

Ibn Mundhira dit: «tous les Ulémas qui etaient mes professeurs sont d'accord sur ce fait.» De même d'après le Hadith de Um Salim déjà cité: «Est-ce que la femme doit se lotionner si elle voit un rêve érotique.» Le Prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) a répondu: «Qui si elle voit l'eau.» Cela indique qu'elle ne doit pas se lotionner si elle ne voit pas l'eau, mais si ce liquide s'éjacule après l'éveil, elle doit se lotionner.

C -Si l'individu se réveille et découvre que ses vêtements sont mouillés et ne se rappelle pas s'il a eu un rêve érotique, dans ce cas s'il est sûr que c'est du sperme, il doit se lotionner, car i1 semble qu'il a éjaculé a cause d'un rêve érotique qu'il a oublié, mais s'il doute de la nature du liquide, Est-ce du sperme ou non, i1 doit se lotionner par prudence. Mujahid et Qatada ont dit: «II ne doit pas se lotionner, tant qu'il n'est pas sûr de la nature du liquide, car l'état de pureté est certain et ne s'annule pas par le doute.»

D -Lorsqu'il sent le déplacement du sperme au moment du désir, mais retient sa verge et l'empêche de sortir alors il ne doit pas se lotionner, car on a déjà cite que le Prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) fait dépendre la lotion au fait de voir le liquide alors la lotion n'est pas obligatoire mais une fois qu'il marche et le liquide s'éjacule, il doit se lotionner," .

E -S'il trouve son vêtement taché par du sperme et ne sait pas depuis quand il se trouve ici, il doit refaire les prières exécutées depuis son dernier sommeil sauf s'il découvre que cela était arrivé avant, alors il doit refaire ses prières a partir du sommeil au cours duquel il pense qu'il avait eu un rêve érotique.

Le deuxième: Lorsqu'il y a un contact entre les deux organes sexuels. C'est-a-dire: Lorsque la verge disparait dans le vagin, même s'il n'y a pas éjaculation car Dieu (Le Très Haut) a dit: (Si vous êtes en état d'impureté majeur, purifiez-vous).

Chafiy a dit: «Selon la langue arabe le mot «Janaba» [état d'impureté majeur] signifie réellement le coït même s'il n'y a pas éjaculation, si on dit un tel a commis. (Le Janaba) avec une femme, cela veut dire: il a fait le coït même s'il n'a pas éjaculé. Personne ne dit que la fornication qui nécessite la flagellation n'est que l'action du coït même s'il n'y a pas éjaculation, comme l'indique le hadith de Abu Hurayra (que Dieu l'agrée) qui a dit: «Si l'homme se place entre les mains et les Jambes d'une femme et qu'il y ait pénétration alors la lotion est obligatoire.» Ce hadith est rapporté par Ahmad et Mouslim.

De même D'après Said bin Musayib, Abu Musa-EI-Achlary (que Dieu l'agrée), a dit a Aicha: «je voudrais vous poser une question et j'ai honte de le faire.» Elle lui a dit: «Pose ta question, et n'aie pas honte, car je suis ta mère.» alors il l'a interrogée a propos de l'homme qui fait le coït avec sa femme et n'éjacule pas alors elle lui a répondu: «Le Prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) a dit: «Si la verge pénètre dans le vagin; la lotion est obligatoire.» Ce hadith est rapporte par Ahmad et Malek selon des versions différentes.

En effet, il faut qu'il y ait pénétration effective car le simple contact sans pénétration ne nécessite pas la lotion pour les deux époux selon l'unanimité des Ulémas.

Le troisième: La disparition des menstrues et des Lochies:

Dieu (Le Très haut) a dit: (Éloignez-vous, de vos femmes pendant cette période et n'en approchez que lorsqu',elles soient devenues propres). Sourate la vache verset 222

De même, le Messager de Dieu (sur lui la bénédiction et 1a paix de Dieu) a dit a Fatima bint Abi Habich (que Dieu l'agrée): «Abstiens-toi de la prière. Pendant les jours de ta menstruation puis lotionne-toi et fais tes prières.» Ce hadith fait l'objet d'un accord.

En effet, même que cela est mentionne seulement parmi les hadiths de la menstruation, on peut l'appliquer aussi sur les Lochies selon l'analogie entre les deux, comme a établi l'unanimité des compagnons..

En outre, si la femme accouche et ne voit pas de sang, certains ont dit qu'elle doit se lotionner d'autres non, aucun texte n'est rapporté à ce propos.

Le Quatrième: La mort: il est obligatoire de lotionner le Musulman lorsqu'il meurt comme a établi l'unanimité.

Le cinquième: Lorsqu'une personne embrasse l'islam:

Lorsqu'une personne embrasse l'islam, elle doit se lotionner comme l'indique le hadith de Abu Hurayra (que Dieu l'agrée) qui a dit qu'on a captivé Thumama EI-Hanafi, Le Prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) allait le voir et lui dit: «Qu'est-ce que tu as de nouveau Thumama?» Celui-ci répondit: «Si tu tues, tu tues un homme dont le sang est réclamé, si tu octroies une faveur, tu l'octroies à un reconnaissant, et si tu veux de l'argent, nous te donnerons ce que tu voudras.» Or les compagnons du Messager de Dieu (sur lui labénédictionet la paix de Dieu) qui aimaient l'achat des prisonniers, disaient: «Qu'est-ce que nous aurons du bien si nous tuons cet homme?». Un jour, Le Messager de Dieu (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) alla le voir et le conseilla, enfin il embrassa l'islam, Le Messager de Dieu (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) le détacha et l'envoya au Jardin de Abi Talha pour se lotionner. Thumama, se lotionna et fit deux rak'as alors le prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) dit: «L'islam de votre frère est bon.» Ce hadith est rapporte par Ahmad, son origine est chez les deux cheikhs : Boukhari et Mouslim.

Publié dans piliers de l'islam

Commenter cet article