Les reconnaissants et les autres

Publié le par connaitre islam


Parmi les moyens d'éducation utilisés dans le coran : l'histoire. Les versets du coran dressent un portrait du personnage (du point de vue actes, qualités, défauts...) et nous laisse vivre son histoire afin que chacun puisse en tirer ses conclusions. Dans Sourate 34 Saba, nous avons les portraits de 2 catégories de personnes :

les reconnaissants représentés par David et Salomon

les non- reconnaissants représentés par Saba

 

David et Salomon

L'histoire commence avec le messager et roi David qui reçut toute la grâce du Très Haut :

les montagnes font écho à ses prières

Dieu lui a rendu le fer malléable

[10] David reçut une insigne grâce de Notre part : «Ô montagnes, faites écho à ses cantiques ! Et vous, oiseaux, reproduisez-en aussi les airs !» Et Nous avons rendu le fer malléable entre ses mains [11] en lui disant : «Fabrique des cuirasses et que les mailles en soient bien ajustées ! Accomplissez de bonnes actions, car Je vois tout ce que vous faites.»

 

Et elle continue avec e messager et roi Salomon à qui Dieu a donné beaucoup de bienfaits dont la maîtrise du vent et des djinns.

[12] Et à Salomon Nous soumîmes le vent qui se mit à parcourir, le matin, la distance d’un mois de marche, et autant, le soir, dans le sens contraire. Et Nous fîmes jaillir pour lui la source d’airain. Par ordre de son Seigneur, des djinns étaient affectés à son service. Et Nous aurions fait goûter le châtiment du Brasier à quiconque parmi eux se serait soustrait à Nos ordres. [13] Ils exécutaient pour lui ce qu'il voulait: sanctuaires, statues, plateaux comme des bassins et marmites bien ancrées. "Ô famille de David, oeuvrez par gratitude", alors qu'il y a peu de Mes serviteurs qui sont reconnaissants. [14] Et lorsque Nous eûmes décidé sa mort, les djinns ne s’en rendirent compte que grâce aux termites qui avaient rongé la canne qui lui servait d’appui. Et quand il s’écroula, les djinns convinrent que s’ils connaissaient le mystère, ils n’auraient pas continué à exercer aussi longtemps une tâche si avilissante.

 

Ces deux hommes : David et Salomon sont cités dans d'autres endroits du coran qui nous montre leurs qualités :

dans sourate 27 les fourmis on trouve ceci :

[15]Nous avons fait don d’une part de Notre science à David et à Salomon, et ils dirent : «Louange à Dieu qui nous a favorisés par rapport à beaucoup de Ses fidèles serviteurs !» [16] Et quand Salomon hérita de David, il dit : «Ô hommes ! Nous avons été initiés au langage des oiseaux, sans compter tous les autres bienfaits dont nous avons été gratifiés. C’est là, en vérité, une insigne faveur !»

dans sourate 38 Sâd :

[17] Supporte avec patience leurs propos ! Souviens-toi de Notre serviteur David, si plein de dévotion et si prompt au repentir !

[30] Nous fîmes de Salomon un don à David. Et ce fils fut un excellent serviteur de Dieu, toujours enclin au repentir.

 

Saba

Le pays des Saba a reçu lui aussi beaucoup de bienfaits de Dieu :

[15] Le pays des Saba portait en lui la marque de la bonté divine : deux jardins qui s’étendaient de part et d’autre. «Mangez, leur fut-il dit, de ce que Dieu vous a accordé, et soyez-Lui reconnaissants : contrée heureuse et Maître Clément.»

 

Mais ils ont suivi la voie de Satan et Dieu les a punis :

[16] Mais ils se détournèrent. Nous déchaînâmes contre eux l'inondation du Barrage, et leur changeâmes leurs deux jardins en deux jardins aux fruits amers, tamaris et quelques jujubiers. [17] C’est ainsi que Nous les avons rétribués pour leur impiété. Sanctionnerions-Nous jamais un autre que l’impie obstiné?

[18] Et Nous établîmes entre eux et les cités que Nous avions bénies d’autres cités à portée de regard et séparées par des étapes rapprochées. «Voyagez entre elles, de nuit et de jour, en toute sécurité.» [19] – «Seigneur, dirent les Saba, fais que nos étapes soient plus longues», se faisant ainsi tort à eux-mêmes. Nous fîmes d’eux alors des sujets de légendes et les dispersâmes de tous côtés. En vérité, il y a là des signes pour tout homme patient et reconnaissant.

[20] Satan avait misé sur eux, et ils l’ont suivi, excepté un groupe de croyants parmi eux. [21] En vérité, il n’avait aucun pouvoir sur eux, si ce n’est que Nous voulions distinguer ceux qui croyaient à la vie future de ceux qui en doutaient. Ton Seigneur est le Gardien vigilant de toute chose.

 

Leçons

Dieu nous montre qu'il est très généreux mais qu'il n'attend de nous qu'une chose : que l'on soit reconnaissants de ses bienfaits sinon nous sommes avertis de ce qui peut nous arriver. Certains diront : ces menaces ne sont plus valables de nos jours! La preuve en est que certains pays ou groupes d'individus annoncent clairement leur hostilité vis-à-vis de leur Seigneur mais ils vivent très bien

Bien au contraire, Dieu est très patient mais s'il décide de châtier personne ne peut l'arrêter.

[82] Quand Il veut une chose, il n’est pour Lui que de dire : “Sois !”, et la chose est. Sourate Yâ-Sîn

 

Une journée pour Dieu équivaut à 1000 ans de nos calculs :

[5] Il décide, dans le Ciel, du sort de toute chose sur la Terre, puis tout remonte vers Lui en l’espace d’un jour ayant la durée de mille ans, selon votre calcul. Sourate de la Prosternation (As-Sajda)

 

Dieu nous invite à observer ce qui s'est passé avec les peuples précédents :

[9] Que ne parcourent-ils la Terre pour voir quelle a été la fin de ceux qui les avaient devancés? Pourtant, ils les surpassaient en puissance, savaient cultiver la terre, la peupler et la mettre en valeur beaucoup mieux qu’ils ne le font eux-mêmes. Et leurs messagers leur avaient bien apporté des preuves évidentes. Ce n’est donc pas Dieu qui leur fit du tort. Ce sont eux qui furent injustes envers eux-mêmes. [10] Telle fut la triste destinée de ceux qui faisaient le mal en traitant de mensonges les versets de Dieu et en les tournant en dérision. Sourate des Byzantins (Ar-Rûm)

 

Dans d'autres versets, Dieu nous informe qu'il a donné toutes les jouissances aux mécréants avant de les anéantir!

[42] Nous avons déjà envoyé d’autres prophètes aux communautés qui t’ont précédé. Puis en raison de leur négation Nous les fîmes plonger dans le malheur et la détresse, afin de les amener à implorer Notre secours. [43] Que n’ont-elles imploré la bonté divine lorsque Notre châtiment s’est abattu sur elles? Mais leurs cœurs s’étaient endurcis et le démon avait embelli à leurs yeux leurs actes pervers. [44] Et lorsque ces gens-là eurent oublié ce qui leur avait été rappelé, Nous ouvrîmes toutes grandes devant eux les portes de la jouissance. Et c’est au moment où ils exultaient de joie devant tant de richesses qu’ils avaient reçues que Nous les saisîmes soudain et les jetâmes dans la consternation et le désespoir. [45] Et c’est ainsi que furent anéanties toutes les générations injustes ! Louange à Dieu, le Souverain Maître de l’Univers ! Sourate des Bestiaux (Al-An‘âm)

 

 

 

Publié dans éducation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article