Paix et bonheur du croyant

Publié le par connaitre islam

 

Paix et bonheur du croyant

Selon Souhayb Ibn Sinan (DAS), le Messager de Dieu (saws) a dit : « Ce que l’affaire du Croyant est étonnante ! Son affaire ne comporte (pour lui) que du bien, et cette faveur n’appartient qu’au Croyant : s’il est l’objet d’un événement heureux, il remercie Dieu et c’est là pour lui une bonne chose. S’il est victime d’un malheur, il l’endure avec patience et c’est là encore pour lui une bonne chose ». (rapporté par Moslem)

 

Ce hadith nous explicite l'état dans lequel vit le croyant qu'il vive un événement heureux ou qu'il subisse un malheur. Il est toujours souriant car il remet tout à Dieu. Il remercie Dieu et patiente. Ceci nous incite à explorer l'état du non croyant, comment vit-il?

 

Je suppose que chacun d'entre nous sait se positionner et peut répondre lui-même à cette question. Mais Dieu dans grande miséricorde et sa grande générosité nous explique tout ce qui nous est utile. Le coran nous dévoile la source de la sérénité : [27] Les négateurs disent : “Pourquoi n’a-t-on pas descendu sur lui (Muhammad) un miracle venant de son Seigneur ? ” Dis : “En vérité, Dieu égare qui Il veut et Il guide vers Lui celui qui se repent, [28] ceux qui ont cru, et dont les cœurs se tranquillisent à l’évocation de Dieu”. N’est-ce point par l’évocation de Dieu que se tranquillisent les cœurs ? Sourate du Tonnerre (Ar-Ra‘d)

 

En opposition des croyants qui accomplissent les bonnes oeuvres, Dieu nous dit ceci : [19] Oui, l’homme a été créé instable [très inquiet] ; [20] quand le malheur le touche, il est abattu ; [21] et il est plein d’avarice quand il devient riche, Sourate Les voies d'ascension (Al- Maarij).

Mais une catégorie de gens est exclue de cet ensemble, nous voyons ses traits dans les versets suivants : [22] excepté les orants (ceux qui prient) [23] qui accomplissent régulièrement leurs prières la salât, [24] qui prélèvent sur leurs biens la part due la zakât [25] au mendiant et au pauvre démuni, [26] qui croient fermement à la vie future [27] et qui redoutent le châtiment de leur Seigneur, [28] car nul, en vérité, n’est à l’abri de Ses rigueurs ; [29] ceux qui veillent à leur chasteté, [30] en n’ayant de rapports qu’avec leurs femmes ou leurs esclaves ; auquel cas, ils n’encourent aucun blâme, [31] contrairement à celui qui porterait ses désirs au-delà de ces limites et qui serait un véritable transgresseur ; [32] ceux qui gardent fidèlement les dépôts qu’on leur confie et qui respectent la foi jurée ; [33] ceux qui font honneur à leur témoignage ; [34] ceux qui sont assidus à leurs prières salât.

Les versets ci-dessus divisent les humains en deux catégories : ceux qui sont inquiets et ceux qui sont sereins.

 

Le coran nous montre des éléments qui font de nous des êtres inquiets, instables. En s'adressant aux juifs qui ont prétendu être les enfants de Dieu et ses bien aimés et qu'ils iront forcément au paradis : [94] Dis-leur encore : «Si vous êtes sûrs que le séjour éternel auprès de votre Seigneur vous est réservé, à l’exclusion des autres hommes, souhaitez donc une mort immédiate, pour donner la preuve que vous êtes sincères !» [95] Mais ils ne formuleront jamais pareil souhait, sachant tout le mal qu’ils ont perpétré de leurs mains sur la Terre. Et Dieu connaît bien les injustes. [96] Et si tu observes ces gens-là, tu constateras qu’ils sont de tous les hommes, même des païens, les plus avides de vivre, au point qu’il n’en est aucun parmi eux qui ne désire vivre mille ans. Or, même une telle longévité ne saurait pour autant les soustraire au châtiment qui les attend, car rien de ce qu’ils font n’échappe au Seigneur. Sourate de la Vache (Al-Baqara).

De ces versets, nous apprenons que celui qui propage le mal sur terre ne veut pas retourner vers son Seigneur : il a peur de la mort alors qu'il sait qu'il ne pourra lui échapper. Est-il possible qu'il soit heureux?

Dans un autre endroit du coran, on trouve ce message : 6] Dis : «Ô vous qui pratiquez le judaïsme ! Si vous prétendez être les seuls alliés de Dieu à l’exclusion des autres hommes, souhaitez donc la mort, si vous êtes sincères !» [7] Mais jamais ils ne la souhaiteront, à cause des injustices qu’ils ont commises. Dieu connaît bien les agresseurs. [8] Dis-leur encore : «Cette mort que vous fuyez viendra certainement un jour vous surprendre. Vous serez ensuite ramenés devant Celui qui connaît aussi bien le monde invisible que le monde visible et qui vous rappellera tous vos actes.» Sourate du Vendredi (Al-Jumu‘a).

Le coran lance donc un défi à tous les juifs qu'aucun d'entre eux ne souhaitera la mort. Ont-ils relevé le défi?

 

Dieu nous éduque. Constatez combien de fois on trouve dans le coran que chaque âme goutera à la mort!

[56] Ô Mes serviteurs qui avez foi en Moi ! Ma Terre est assez vaste pour tout contenir ! N’adorez que Moi ! [57] Tout être vivant goûtera la mort et c’est vers Nous que se fera votre retour. [58] Et ceux alors qui auront cru et auront accompli de bonnes œuvres, Nous leur assignerons dans le Paradis, pour l’éternité, des demeures hautement situées et sous lesquelles coulent des rivières. Quelle belle récompense que celle de ceux qui font le bien, [59] qui se montrent endurants et placent leur confiance en leur Seigneur ! Sourate de l’Araignée (Al-‘Ankabût).

[185] Toute âme goûtera la mort ; mais vous ne recevrez votre totale rétribution que le Jour de la Résurrection. Quiconque échappera alors à l’Enfer et entrera au Paradis aura trouvé la félicité. En vérité, la vie d’ici-bas n’est faite que de plaisirs éphémères. Sourate de la Famille d’Imran (Âl-‘Imrân).

[34] Nous n’avons accordé l’immortalité à aucun être humain avant toi. Est-ce qu’ils croient qu’après ta mort ils seront, eux, immortels? [35] Toute âme goûtera la mort. Nous vous éprouvons par le mal et par le bien à titre de tentation, et c’est à Nous que vous ferez retour. Sourate des Prophètes (Al-Anbiyâ’).

Aucune personne ne pourra échapper à la mort : [78] Où que vous soyez, la mort vous atteindra, fussiez-vous dissimulés dans des tours inexpugnables ! Quand ils ont à se féliciter d’un événement heureux, ils disent : «Cela vient de Dieu !» ; mais quand ils ont à déplorer un malheur qui les frappe, ils t’accusent, toi, Prophète, d’en être l’auteur. Dis-leur : «Tout événement procède de Dieu.» Que ces gens-là sont durs à comprendre ! Sourate des Femmes (An-Nisâ’).

Le sommeil est une « petite mort » : [42] Dieu accueille les âmes quand elles meurent, et quand elles sombrent seulement dans le sommeil. Il retient celles dont Il a décrété la mort et renvoie les autres jusqu’au terme fixé. N’y a-t-il pas là des signes pour qui sait réfléchir? Sourate des Groupes (Az-Zumar).

La date de la mort de chacun est déjà fixée : [2] C’est Lui qui vous a créés d’argile, puis a fixé un terme à chaque vie, et décrété ensuite un autre terme dont Lui seul a connaissance. Et pourtant vous continuez à douter encore de Lui ! Sourate des Bestiaux (Al-An‘âm).

 

Pour ceux qui veulent trouver le chemin de la sérénité, méditez les versets plus haut afin de connaître la vérité divine sur la vie et la mort et ce qu'il y a après la mort. Nous retournerons tous vers Dieu qui récompensera chaque âme selon ses actes : Quiconque échappera alors à l’Enfer et entrera au Paradis aura trouvé la félicité. En vérité, la vie d’ici-bas n’est faite que de plaisirs éphémères. Sourate de la Famille d’Imran (Âl-‘Imrân). [56] Ô Mes serviteurs qui avez foi en Moi ! Ma Terre est assez vaste pour tout contenir ! N’adorez que Moi ! Sourate de l’Araignée (Al-‘Ankabût).

 

Un homme pieux a dit un jour : « si le rois connaissaient le bonheur dans lequel nous vivons ils nous combattraient pour se l'accaparer. » À toi qui cherche le bonheur et la sérénité : confie toi à Dieu ton créateur c'est Lui seul qui détient les clés de la félicité. Ne fais pas attention à ce que peuvent dire les autres.

 

 

Publié dans éducation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article