Sourate les prophètes 3

Publié le par connaitre islam

 

 

Dans cette sourate, on trouve des versets qui parlent de données scientifiques. Avant de les citer, je voudrais souligner que le coran n'a pas pour objectif d'être un livre de science ou d'histoire : c'est un livre qui a été révélé pour nous faire connaître Dieu et pour nous apprendre à l'adorer comme il le faut :

[29] C’est un Livre béni que Nous t’avons révélé afin que les hommes de bon sens en méditent les versets et s’y arrêtent pour réfléchir. 38. Sourate Sâd (Sâd)

[1] Alif - Lâm - Râ. C’est un Livre aux versets solidement établis, suffisamment détaillés, émanant d’un Sage parfaitement Informé, [2] qui vous prescrit de n’adorer que Dieu ! Je suis chargé par Lui de vous avertir et de vous annoncer la bonne nouvelle. [3] Implorez donc le pardon de votre Seigneur ! Revenez repentants à Lui ! Il vous assurera une vie heureuse ici-bas jusqu’au terme fixé, et Il accordera Sa faveur à tout homme de mérite. Mais si vous vous détournez de Lui, je crains pour vous les tourments d’un grand jour, [4] car c’est vers Dieu que se fera votre retour, et Sa puissance n’a point de limite. 11. Sourate de Hûd (Hûd)

 

Dieu le tout puissant nous éduque grâce aux versets du coran. Parmi les outils de l'éducation, l'histoire d'autres peuples pour que nous puissions en tirer les conclusions, des données encore méconnues du temps de la révélation du coran (et qui seront découvertes plus tard) et qui montrent la puissance de Dieu et son omniscience. À titre d'exemple, nous trouvons ce verset : [53] Nous continuerons à leur montrer Nos signes, aussi bien dans l’Univers qu’en eux-mêmes, jusqu’à ce qu’ils reconnaissent que ce Coran est bien la Vérité. Ne suffit-il donc pas que ton Seigneur soit Témoin de toute chose? 41. Sourate des Versets détaillés (Fussilat)

 

Nous, musulmans, croyons à la véracité du coran et qu'il est la parole de Dieu. Nous n'avons pas besoin pour cela que les découvertes scientifiques le prouvent: les découvertes sont réalisées par les humains qui se trompent : Dieu vous a fait naître du sein de vos mères , dénués de tout savoir, et vous a donné l’ouïe, la vue et l’intelligence. (Coran 16:78) Ainsi ce n'est pas aux hommes de juger de la véracité de la parole de Dieu c'est plutôt à l'homme de demander l'acquisition de la science à son Seigneur : Dis plutôt : «Seigneur, donne-moi encore plus de savoir !»(coran 20:114)

 

Après cette brève introduction, lisons ces versets de Sourate les prophètes :

[30] Les infidèles ne savent-ils pas que les Cieux et la Terre formaient à l’origine une masse compacte que Nous avons ensuite disloquée, et que Nous avons tiré toute matière vivante de l’eau? Se décideront-ils à croire enfin?[31] Nous avons fixé solidement des montagnes dans la terre, afin qu’elle ne branle pas sous leurs pieds. Et Nous y avons aménagé des défilés servant de chemins, afin qu’ils puissent facilement y circuler. [32] Et du firmament Nous avons fait une voûte inexpugnable. Et cependant ils demeurent insensibles à toutes ses merveilles. [33] C’est Lui qui a créé la nuit et le jour, le Soleil et la Lune, chacun voguant dans une orbite bien déterminée.

 

Pour le verset 30, j'ai fait la recherche chez les anciens exégètes et les nouveaux et voici ce que j'ai trouvé :

 

Chez les anciens

Dans tafsir Jalalayn: commentaires : Ces Associateurs mécréants ne savent-ils pas que les cieux et la terre formaient une masse compacte et nous les avons ensuite séparés? C'est-à-dire que Nous avons créé sept cieux et sept terres. La séparation du ciel et de la terre consiste à ce que le premier (le ciel) laisse tomber de la pluie et la deuxième (la terre) laisse pousser la végétation. Nous avons créé, à partir de l'eau qui descend du ciel et celle qui jaillit de la terre, toute chose vivante, telle que les plantes et autres. Donc l'eau procure la vie pour ces choses. Ne croient-ils pas que Je suis le Dieu Unique? Voir ici.

 

Dans tafsir Ibn Kathir, on trouve la même explication. Ibn Kahir ajoute cette histoire : Un homme demanda à Ibn Omar la signification : (des cieux et de la terre كَانَتَا رَتْقًا فَفَتَقْنَاهُمَا formaient à l’origine une masse compacte que Nous avons ensuite disloquée). Ibn Omar lui dit : vas demander à Ibn Abbas puis reviens me donner sa réponse. L'homme demanda à Ibn Abbas qui lui répondit : "Le ciel était une masse compacte, il ne pleuvait guère. La terre était une masse compacte, rien n’y poussait. Alors, Dieu déchira l’une et fit descendre la pluie, et Il déchira l’autre en faisant pousser des plantes." Celui qui avait interrogé Ibn Abbas retourna auprès d’Ibn Omar et lui relata les dires d’Ibn Abbas. Ibn Omar dit : "Auparavant, je trouvais Ibn Abbas trop audacieux dans l'interprétation du Coran et cela me déplaisait. Mais maintenant, j’ai la certitude qu’il possède une science." la même histoire est relatée par Abû Nu`aym dans Hilyat Al-Awliyâ’ et narré par As-Suyuti dans Al-Itqan.

Sources :

en français : islampohile

 

en arabe : tafsir Ibn Kathir

Itqan fi ouloum el coran As-Suyuti

 

Chez les nouveaux

Maurice Bucaille, bien qu'il ne soit pas reconnu comme exégète du coran a écrit son célèbre livre « La bible, le coran et la science », dans lequel il mentionne ceci :

la mention d'un processus de séparation (fatq) d'une masse initiale unique dont les éléments étaient initialement soudés entre eux (ratq). Précisons bien qu'en arabe fatq est l'action de rompre, de dessouder, de séparer et que ratq est le fait de souder ou de coudre des éléments pour faire un tout homogène.

Ce concept de séparation d'un tout en plusieurs parties est précisé en d'autres passages du Livre par l'évocation de mondes multiples. Le premier verset de la première sourate du Coran proclame après l'invocation d'ouverture : « Au nom d'Allah, Miséricordieux et Compatissant », « Louange à Allah, Seigneur des Mondes ».

L'expression " Mondes "revient des dizaines de fois dans le Coran. Les cieux sont aussi évoqués comme multiples, non seulement sous la forme du pluriel, mais encore avec la numération symbolique à l'aide du chiffre 7. voir ici page 79.

 

Dans le paragraphe : L'ORIGINE DE LA VIE, il cite ceci :

{ Les impies n'ont-ils pas vu que les cieux et la terre étaient soudés, que Nous les avons séparés et que del'eau Nous avons fait provenir toute chose vivante. Eh bien ! ne croiront-ils point ? }

La notion de provenance ne fait pas de doute. La phrase peut aussi bien signifier que toute chose vivante a été faite avec, pour matière essentielle, l'eau ou que toute chose vivante a pour origine l'eau. Les deux sens possibles sont rigoureusement conformes aux données scientifiques : il se trouve précisément que la vie a une origine aquatique et que l'eau est le premier constituant de toute cellule vivante. Sans eau, aucune vie n'est possible.

Discute-t-on de la possibilité de vie sur une planète qu'on se pose immédiatement la question : contient-elle pour cela de l'eau en quantité suffisante ?

Les données modernes permettent de penser que les êtres vivants les plus anciens ont dû appartenir au règne végétal : on a retrouvé des algues de l'époque précambrienne, c'est-à-dire dans les terres les plus anciennes que l'on connaisse. Des éléments du règne animal durent faire leur apparition un peu plus tard : ils vinrent aussi des océans.

Ce qui est traduit ici par eau est le mot ma, qui désigne aussi bien l'eau du ciel que l'eau des océans ou un liquide quelconque. Dans le premier sens, l'eau est l'élément nécessaire à toute vie végétale : - Sourate 20, verset 53 :(le sens) { .. (Allah est celui qui) fit descendre du ciel une eau par laquelle nous fîmes sortir (du sol) des éléments de couple de diverses plantes. } Première citation de couple chez les végétaux, notion sur laquelle on reviendra.

Dans le second sens, celui de liquide sans aucune précision, le mot est employé sous sa forme indéterminée pour désigner ce qui est à la base de la formation de tout animal : - Sourate 24, verset 45 : (le sens) { Allah créa tout animal d'un liquide. } On verra plus loin que le mot peut s'appliquer aussi au liquide séminal.

Ainsi, qu'il s'agisse de l'origine de la vie en général, de l'élément qui fait naître les plantes dans le sol ou du germe de l'animal, toutes.

1. Sécrété par les glandes destinées à la reproduction, il contient les spermatozoïdes.

les propositions du Coran sur l'origine de la vie sont rigoureusement conformes aux données scientifiques modernes. Aucun des mythes qui foisonnaient à l'époque sur l'origine de la vie n'a de place dans le texte du Coran.

B. Le règne végétal

On ne peut citer ici en totalité les très nombreux passages du Coran où la bienfaisance divine est évoquée à propos du caractère bénéfique de la pluie qui fait pousser la végétation. Choisissons trois versets sur ce thème :

- Sourate 16, versets 10 et 11 : (le sens) { (C'est Allah) qui fait descendre du ciel une eau dont vous faites une boisson et dont (vivent) des arbustes où faire paître. Par cette (eau) II fait pousser pour vous des céréales, l'olivier, le palmier, la vigne et toutes sortes de fruits.}

- Sourate 6, verset 99 : (le sens) { C'est Allah qui fait descendre une eau du ciel. Par elle Nous avons fait sortir une verdure dont Nous faisons sortir des grains agglomérés et de la spathe du palmier des grappes à portée de main, des jardins de vigne, d'oliviers, de grenadiers semblables et dissemblables. Regardez leurs fruits quand ils les donnent et leur maturité. En vérité, ce sont là des signes pour des gens qui croient. }

- Sourate 50. versets 9-11 : (le sens) { Nous avons fait descendre du ciel une eau bénie et Nous avons fait pousser grâce à elle des jardins, le grain des céréales, les palmiers élevés qui ont des spathes disposées en étage attribution pour (Nos) serviteurs. Grâce à elle, Nous avons fait (re)vivre un pays mort (de sécheresse). Ainsi (se fera) la sortie (des tombeaux).} Voir le même document page 106.

 

dans son livre « Quelques secrets du coran », le docteur Zaghloul El Najjarnous dit ceci :

Parmi les signes cosmiques dans la sourate Al-Anbiâ’ (Les Prophètes):

Afin de mettre en évidence l’infinité de la puissance divine, Sa créativité et l’unicité du Grand Créateur, la sourate Al-Anbiâ’ a mis en relief les signes cosmiques suivants :

1- La création des cieux et de la Terre en toute vérité selon un système très précis et très ordonné.

2- L’unité de la construction de l’univers assure l’unicité du Créateur (glorifié et exalté soit-Il).

3- Le fait que les cieux et la Terre aient été une masse compacte avant qu’Allah (exalté soit-Il) ne les sépare.

4- Le fait qu’Allah (glorifié et exalté soit-Il) ait fait de l’eau toute chose vivante.

 

Le docteur cite 11 signes, je me suis contenté de ces 4 qui nous intéressent pour l'instant.

Plus loin, il cite les paroles d'exégète du coran dont celle ci :

dans l’exégèse de Adhilâl, l’auteur (qu’Allah lui accorde une grande miséricorde) écrit le suivant : « la seconde partie du verset « …Nous avons fait de l’eau toute chose vivante » affirme une réalité que les savants considèrent comme des plus importantes une fois découverte et confirmée: que l’eau est l’origine de toute chose. » C’est une réalité intéressante mais dont la présence dans le Coran ne nous surprend pas et n’augmente pas notre conviction de la véracité du Coran. Nous croyons à la véracité absolue de tout ce qui y est énoncé du fait qu’il nous provient de la part d’Allah et non parce que les théories et les découvertes scientifiques viennent démontrer ses énoncés. Il y a plus de treize siècles, le Coran attirait l’attention des impies vers les merveilles d’Allah dans l’univers et dénonçait leur mécréance malgré la présence, devant leurs yeux, de ces signes. C’est pour cela que le verset se termine par : « Ne croiront-ils donc pas ? » alors que tout ce qui existe dans l’univers mène à la croyance au Sage Créateur, Administrateur de tout.

Indications scientifiques dans le verset: (pour cette partie, je ne prends qu'un bref résumé, pour tout lire, se reporter au livre : page 97 )

  1. Que la présence de l’eau précède la présence de tout être vivant.

  2. Que tout signe de vie terrestre fut créé, de prime abord, dans l’eau parce que les milieux aquatiques étaient, au début de la création, les plus convenables à recevoir la vie.

  3. Les études géologiques ont également démontré que la création des plantes a toujours précédé la création des animaux et que ce processus de création fut couronné par la création de l’Homme.

  4. L’eau est le meilleur diluant que l’homme ait connu.

  5. Que l’eau est l’élément principal dans la construction des corps des êtres vivants.

  6. Que toutes les fonctions vitales et ses réactions diverses comme la nutrition, l’excrétion, la croissance et la reproduction ne peuvent pas s’accomplir en l’absence de l’eau.

  7. De nos jours, l’eau couvre 71% de la surface de la Terre estimée à 510 millions Km2 alors que les continents constituent 29% de cette surface.

  8. L’eau aide à conserver également la température des mers et des océans de manière à garantir la continuité de la vie aquatique.

 

Abduldaem Al-Kaheel,quant à lui, dans son article Les emplacements des étoiles, cite ceci :

Les scientifiques confirment après de longues études que l’univers est né d’une seule masse qui a explosé et dont les parties se sont dispersées pour former les constellations, les étoiles et les planètes. Cette vérité scientifique a été citée par le coran de façon très claire. Il parle d’une composition qui a été séparée. Le très Haut dit : « Ceux qui ont mécru, n'ont-ils pas vu que les cieux et la terre formaient une masse compacte ? Ensuite Nous les avons séparés et fait de l'eau toute chose vivante. Ne croiront-ils donc pas? » ( Les Prophètes – 30). Ce qui est extraordinaire c’est que les scientifiques ont découvert que l’univers ressemble à une toile ce qui convient le mieux au Ratkane (le mot utilisé pour désigner la masse compacte). Alors gloire à Dieu !

 

D'autres études faites en langue arabe sous ces liens :

islamtoall

abohour

mazameer

 

L'être humain découvre et c'est Dieu le tout puissant qui connait toute chose : En vérité, votre Dieu est Dieu l’Unique, en dehors de qui il n’y a point de divinité. Il embrasse de Sa science toute chose. (coran 20:98)

 

Publié dans Sourate les prophètes

Commenter cet article