Vous avez dit changement ?!

Publié le par connaitre islam

Vous avez dit changement ?!

 

L'être humain est complexe : d'une part il « casse sa routine » et sacrifie beaucoup afin d'atteindre un peu de bonheur et d'autre part, il préfère rester sur « un sol solide », ne rien risquer : il est dans une situation réconfortante...

Observez ceux qui partent en vacances. Ils sacrifient de l'argent, se déplacent, se fatiguent et partent parfois vers une destination inconnue. Le goût de la découverte, du renouveau leur fait oublier toutes ces contraintes. Ils veulent fuir la routine. Observez ceux qui vivent dans le confort, comment expliquer leur voyage dans les montagnes ou vers des régions arides ? Est-ce qu'ils ne sont pas heureux là où ils sont ?

Ils ne sont pas fous, ils cherchent certainement quelque chose qui leur manque, c'est pour cela qu'ils sont prêts à tous ces sacrifices. Je disais bien au début que l'être humain était complexe.

 

Le Créateur nous a parlé du travail, du voyage et de son utilité. Ah bon !

Oui, voici la traduction de quelques versets du coran :

[10] Une fois la prière achevée, répandez-vous sur la Terre, à la recherche des bienfaits de votre Seigneur, sans oublier d’en invoquer souvent le Nom ! Peut-être y trouverez-vous une source de bonheur. 62. Sourate du Vendredi (Al-Jumu‘a)

[15] N’est-ce pas Lui qui vous a soumis la Terre? Parcourez donc ses grandes étendues et mangez de ce que Dieu vous a octroyé. C’est vers Lui que se fera votre retour. 67. Sourate du Pouvoir (Al-Mulk)

Comment rendre un voyage encore plus utile ?

Là encore, le coran nous éveille, nous éduque.

[20] Dis : «Parcourez la Terre et voyez comment Dieu a créé, une première fois, les êtres vivants qu’Il fera renaître de nouveau, pour la dernière fois, car Sa puissance n’a point de limite.» 29. Sourate de l’Araignée (Al-‘Ankabût)

Le fait de découvrir les anciennes civilisations devrait nous inciter à nous poser des questions : ces gens ont bien existé, ils ont vécu sur terre puis sont partis. Il en sera de même pour nous, mais où irons nous après ? Dieu nous dit : [21] Il châtie qui Il veut et Il pardonne à qui Il veut. C’est à Lui que vous ferez retour. [22] Vous ne pouvez aller contre Sa volonté ni sur la Terre ni dans le Ciel ; et il n’y a pour vous, en dehors de Lui, ni allié ni protecteur. Sourate de l’Araignée (Al-‘Ankabût)

Le coran a indiqué au peuple arabe -au moment de la révélation- et à nous aussi que nous devons prendre des leçons de l'histoire :

[133] Loth aussi fut un de Nos envoyés. [134] Nous l’avons sauvé lui et toute sa famille ; [135] seule, sa vieille femme fut du nombre des réprouvés. [136] Puis Nous avons anéanti tous les autres. [137] Et ce sont leurs vestiges que vous foulez au pied matin [138] et soir. En avez-vous saisi le sens? 37. Sourate des Rangs (As-Sâffât)

[6] N’as-tu pas vu comment ton Seigneur a traité les `Âd, [7] et la cité d’Iram aux colonnes prestigieuses, [8] qui n’avait d’égale dans aucun pays du monde? [9] Connais-tu le sort que le Seigneur a réservé aux Thamûd qui avaient taillé dans le roc de la vallée leurs demeures, [10] et comment Il a agi avec Pharaon, le maître des monuments altiers? [11] Tous ont commis des exactions sur Terre [12] et y ont semé la corruption sans mesure. [13] Aussi ton Seigneur leur a-t-Il infligé le fouet du châtiment, [14] car rien n’échappe à Sa vigilance. 89. Sourate de l’Aube (Al-Fajr)

[1] Ne sais-tu pas le traitement que ton Seigneur a infligé aux gens de l’Éléphant? [2] N’a-t-Il pas déjoué leurs manœuvres, [3] en lançant contre eux des oiseaux par nuées, [4] qui les bombardèrent de pierres d’argile, [5] au point de les réduire à l’état d’une balle dont le grain a été dévoré? 105. Sourate de l’Éléphant (Al-Fîl)

Dans le coran, nous trouvons ce rappel à maintes reprises afin que nous soyons conscients de notre rôle sur terre et que nous n'oubliions pas notre Seigneur.

 

Comme nous l'avions dit au début, l'homme aime le changement c'est pourquoi il voyage. Nous avons -j'espère- profité des paroles du coran afin d'être plus conscients. Traitons maintenant le sujet de cet homme conservateur : il ne veut rien changer, il veut vivre toujours de la même manière.

Comme le sait tout croyant, Dieu a envoyé des messagers afin qu'ils rappellent l'humanité de son rôle sur terre car celle-ci a souvent oublié et a malheureusement suivi son ennemi. Mais l'attitude de la majorité a été très conservatrice. Lisons ce que dit le coran à propos de ce sujet :

[61] Aux Thamûd Nous avons envoyé leur frère Sâlih. «Ô mon peuple, dit-il, adorez Dieu ! Vous n’avez d’autre divinité que Lui ! C’est Lui qui vous a formés de la terre et qui vous y a établis. Demandez-Lui pardon et revenez repentants vers Lui, car mon Seigneur est si Proche et si Prompt à exaucer les prières !» [62] – «Ô Sâlih !, répondirent-ils, tu étais jusqu’ici l’objet de nos espérances. Vas-tu à présent nous interdire d’adorer ce que nos pères adoraient? En vérité, nous avons des doutes troublants au sujet du culte auquel tu nous invites !» 11. Sourate de Hûd (Hûd)

Moïse et Aaron ont reçu la même réponse que leur frère Sâlih :

[75] Puis Nous avons envoyé Moïse et Aaron, munis de Nos signes, à Pharaon et aux dignitaires de sa cour. Mais ces derniers les accueillirent avec arrogance, en tant que peuple pervers. [76] Et, mis en face de la Vérité que Nous leur avons transmise, ils ne purent que s’écrier : «Ce n’est là que pure magie !» [77] Et Moïse de répliquer : «Comment pouvez-vous traiter de magie la Vérité qui vous est transmise, alors que l’œuvre des magiciens ne peut jamais prospérer?» [78] – «Es-tu venu, répondirent-ils, pour nous détourner du culte que pratiquaient nos ancêtres, et pour vous accaparer, tous deux, du pouvoir dans ce pays? Non, nous ne croyons pas en vous !» 10. Sourate de Jonas (Yûnus)

Le Pharaon et les siens étaient trop arrogants. Comment leur demander de croire à quelqu'un qui est issu d'un peuple qu'ils ont réduit à l'esclavage ? [45] Nous envoyâmes ensuite Moïse et son frère Aaron, munis de Nos signes et de preuves évidentes, [46] à Pharaon et aux notables de son royaume, qui les accueillirent avec morgue, car c’étaient des gens pleins d’arrogance. [47] «Allons-nous croire, s’écrièrent-ils, en deux hommes identiques à nous, et dont le peuple est notre esclave?» 23. Sourate des Croyants (Al-Mu’minûn)

Cette arrogance, nous la trouvons malheureusement encore aujourd'hui. Regardez par exemple : en Tunisie, et pour la première fois dans l'histoire, le peuple a voté d'une manière démocratique. Quelle est la position du français « moyen » ? Il craint l'islamisme. Il n'est pas d'accord que la Tunisie devienne islamiste alors que c'est le peuple tunisien souverain qui a fait son choix. Pourquoi vouloir s'immiscer dans les affaires des autres ? Ne sont-ils pas libres ? Laissons les faire leur propre expérience !

Un autre événement en Lybie cette fois ci : le CNT veut instaurer la charia ! Quel scandale s'écrit l'homme occidental !

Je voulais souligner un fait : l'Europe a longuement souffert sous le règne de l'église et puis s'est révoltée. La France a choisi la laïcité afin de ne plus être soumise aux emprises des religieux qui l'ont longuement asservie et spoliée. Mais l'histoire de l'islam est toute autre. L'islam -lorsqu'il est réellement appliqué- instaure l'égalité, la fraternité, la justice : il n'y a pas de différence entre gouverneur et gouverné. Ils sont tous responsables et doivent rendre des comptes.

Lisons ce hadith : "Chacun de vous est un berger et chacun de vous est responsable de son troupeau. Ainsi, l’Imâm (le haut responsable de la nation comme le président par exemple) est un berger responsable de son troupeau, l’homme est un berger dans sa famille, responsable de son troupeau, la femme dans le foyer de son époux est une bergère, responsable de son troupeau, le serviteur est un gardien des biens de son maître, responsable de ce qu'il garde". Ibn 'Omar, le rapporteur de ce hadith, ajoute : "J’ai entendu ces phrases de la bouche du Prophète et je crois qu'il a dit aussi: l’homme est un gardien des biens de son père, responsable de ce qu'il garde" [ Rapporté par Al-Bukhârî ].

Je voulais souligner ici que je comprends ces inquiétudes car je suis convaincu que la majorité des gens ne connaissent pas ce qu'est l'islam, ne savent pas réellement ce que la charia veut dire. Ceci est valable autant en occident que dans les pays traditionnellement musulmans. Le remède est d'aller chercher la vérité, de la découvrir avant de porter un quelconque jugement.

Revenons au coran et aux réponses des peuples aux messagers de Dieu :

[20] Ils ont dit également : «Si le Miséricordieux l’avait voulu, nous n’aurions pas adoré ces idoles.» Qu’en savent-ils, au juste? Ce ne sont là que des affirmations gratuites. [21] Ou bien leur avons-Nous donné, avant le Coran, un Livre auquel ils se réfèrent? [22] Il n’en est rien. Ils disent seulement : «Nous avons trouvé nos pères attachés à ce culte et nous suivons leurs traces.» [23] Il en a toujours été ainsi. Nous n’avons jamais envoyé, avant toi, un messager pour avertir une cité sans que ses habitants les plus opulents lui aient dit : «Nous avons trouvé nos pères attachés à ce culte et nous suivons leurs traces.» [24] Et quand le messager leur disait : «Et si je vous indiquais une meilleure direction que celle sur laquelle vous avez trouvé vos ancêtres?», les notables de la cité répondaient : «Nous ne croirons pas à votre message !» 43. Sourate de l’Ornement (Az-Zukhruf)

Je vous invite à méditer sur ces paroles : nous ne voulons pas changer, nous avons des traditions et nous y sommes attachés. Nous ne voulons rien des autres. Ce que nous avons nous suffit. Personne n'a le droit de nous apprendre. Mais lorsqu'il s'agit de la crise économique, alors là : l'islam offre une alternative digne de respect, elle mérite d'être étudiée. La finance islamique présente bien des avantages, elle est basée sur les valeurs réelles, elle interdit le hasard, la spéculation etc... Il faut donc l'intégrer !

 

Le mot de la fin : Et si je vous indiquais une meilleure direction que celle sur laquelle vous avez trouvé vos ancêtres ?

Publié dans civilisation

Commenter cet article